Accueil>Blog>Team invulnérable, un Problème ?
thumb image

Team invulnérable, un Problème ?

Avant de commencer, si vous faite une team invulnérable vous devez comprendre comment elle fonctionne. Je ne vais pas vous refaire le cours sur le turn-meter (video ici) juste vous rappeler que pour qu’un champion joue régulièrement 2 fois avant que le boss ne rejoue l’ensemble de votre team doit jouer pour lui.

Pour pouvoir jouer deux fois il doit pouvoir ‘doubler’ les bon champions au bon moment.

Pour y arriver l’ensemble des champions de votre team doit vérifier tous les points suivants :

  • La vitesse du champion doit être conforme au modèle de team souhaité (si pour X c’est entre 175 et 179, 182 c’est pas bon et 145 non plus)
  • La maîtrise ‘Célérité Arcanique’ (T3 soutient ; 30% de gagner 10% de turn-meter quand un debuff est retiré) est à prosquire. Si elle proc vous avez un probabilité faible que l’ordre des champions soient changé et donc que X joue avant Y… Qui ne pourra pas rejouer… Et plante le combat. Dommage non ?
  • Pour les mêmes raisons la maîtrise ‘Réponse Rapide’ (T3, soutient, la même que celle au dessus mais pour les buffs)
  • Pour les champions clé de la gestion de l’ invulnérabilité la maîtrise ‘Cycle de Magie’ (T4 soutient, 5% de chance de reduire d’un tour le temps de recharge d’un compétence) est à prosquire aussi. Je ne vous fait pas de dessin.

Chaque team (avec les vitesses données) ne fonctionne que pour une seule difficulté. Et que sur certaine affinité. De plus l’ordre des champions (qui est lead, qui est 2nd… Dans l’ordre du choix des personnages) est important : surtout pour la gestion du stun. Si la cible du stun est changeante, ou non conforme à ce qui est prévu, vous devez aider l’IA et pendre une cible rouge sur le champions qui doit prendre le stun [… À venir]

Un dernier mot sur le simulateur.

Plarium (la boîte deriere Raid: Shadow Legends) à choisi de garder secret certaines données du système. J’ai donc calculé le pas (step) du turn-meter avec des moyens détournés (en nombre de pixel à l’écran en gros) il est donc possible, peu probable mais possible quand même, que le simulateur se trompe. Dans ce cas, pas de panique. Il suffit en général de monter les vitesses les plus basses d’1 ou 2, de relancer une simulation puis de vérifier en vrai.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.